lundi 14 septembre 2015

Autour de Bordeaux


La suite des vacances continuent sur cet article.
Grâce au réseau Transgironde on a pu bouger facilement. Bien que ce soit très bien desservi, il faut être patient puisque nous faisions des trajets d'1h30 à 2h20. Mais des vacances en été sans baignades, pour moi ce n'est pas envisageable. Ce temps de trajet en valait donc la peine, d'autant plus que les paysages de l'océan sont très différents de ceux de la Méditerranée, avec ces longues étendues de sable et ces vagues qui vous emportent (d'ailleurs elles m'ont piqué mes lunettes de soleil préférées, sniff). Comme disent les surfeurs, pour eux la Méditerranée est une piscine.

 

Lacanau


C'est une petite station balnéaire très jolie, mais je pense qu'on a vite fait le tour. Pour passer des vacances là-bas il faut vraiment avoir envie d'aller à la plage ou de faire du surf. Sinon il faut prendre la voiture pour bouger un peu.



 

Cap Ferret


 C'est ici que mes lunettes sont allées voguer vers d'autres lieux...
On est allé à la pointe, est sur cette plage nous sommes face à la dune du Pila. Pour aller vers le centre il faut marcher un petit bout donc le bus est conseillé. J'ai beaucoup aimé ces petites plages avec ces petits bateaux et les petites maisons donnent vraiment envie de s'y laisser reposer pendant quelques jours.





 

Andernos


Pour notre dernière baignade on a décidé d'aller à Andernos, mais quelle ne fut pas notre surprise quand nous sommes arrivés devant une plage sans eau... C'est vrai qu'à Nice on ne connaît pas les marées, mais la on essayé de voir la mer au loin mais on ne la voyait même pas ! Avec ces algues et ces bateaux  sur le sable, on a l'impression qu'une tempête est passée par là.
Mais de gentilles touristes nous ont indiqué qu'il y avait un lac pas très loin en bus, parce qu'au départ on était venu pour se baigner sur "une plage avec de l'eau".
Finalement, ce lac fut une vraie surprise, et l'eau paisible nous a fait du bien après ces vagues tumultueuses.  



Saint Emilion


On a voulu visiter un endroit dans les terres, Saint Emilion nous a été conseillé. Par contre on a vite fait le tour, du coup on a pu rentrer en début d'après-midi pour faire autre chose. Ce village est entouré de vignobles, donc forcément le village est parsemé de caves à vin. De ce fait, Saint Emilion est  un village de riches. On a réussi à trouver une brasserie "convenable" aux niveau des prix, mais le croque monsieur assez simpliste et trivial était tout de même à 10€...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire